Mémorial du World Trade Center

Mémorial World Trade Center et statue de la liberté

Pour ce deuxième jour à New York, on part pour une visite pas spécialement joyeuse : le Mémorial du World Trade Center. Après les attentats du 11 septembre 2001, les tours jumelles ont été remplacées par un musée et un mémorial.

Mémorial du World Trade Center

À la place de leur base, on trouve maintenant deux immenses bassins, des fontaines dont l’eau est perpétuellement en mouvement. Sur le rebord qui entoure le tout, on peut lire le nom de toutes les victimes des attentats. Et même si on en a entendu parler à l’école, à la télé, dans les journaux, c’est horrible de voir à quel point ces noms sont nombreux.

Je dois même retenir quelques larmes en lisant des noms de femmes suivis de « and her unborn child ». C’est déjà très dur d’imaginer toute l’horreur de cet événement mais il ne m’était jamais venu à l’esprit que des femmes enceintes étaient aussi présentes ce jour-là… Les roses posées sur certains noms me rendent triste aussi : j’imagine que certains proches au cœur brisé viennent ici régulièrement et laissent une petite trace de leur passage.

Je m’autorise tout de même un petit moment de rageuse en me demandant pourquoi certaines personnes se sentent obligées de prendre des selfies devant ce genre de monuments. Aucune attitude ne convient ! Un sourire : surtout pas. Un air triste : un peu fake. Un air neutre : inapproprié. Bref, si vous y allez, évitez.

Statue de la Liberté

On quitte les lieux un peu retournés sans visiter le musée (il fallait attendre au moins 1h30 pour entrer). On rejoint le port pour prendre le ferry direction Staten Island. C’est le meilleur plan si vous ne voulez pas aller directement sur Liberty Island, ce qui était notre cas. On voulait juste admirer la Statue de la Liberté et la skyline depuis le bateau.

Statue de la liberté

Bon, ceux qui suivent savent que j’ai le mal de mer donc ça n’a pas été le meilleur trajet de ma vie (je n’avais pas encore les médicaments à l’époque !) mais je suis repartie avec un bon million de photos du symbole new-yorkais. À part balancer des banalités comme « elle est vraiment petite en vrai », je n’ai pas grand-chose à dire sur le sujet. Ah, si. On a vu des gardes-côtes en bateau, avec des mitraillettes. L’Amérique quoi.

Wall Street

Après l’aller-retour à Staten Island, on va manger à Industry Kitchen, un restaurant vraiment cool avec vue sur l’East River. Ma pizza à la patate douce engloutie (weird mais pas dégueu), on part à la découverte de Wall Street. Le quartier des affaires a été le lieu que j’ai le moins aimé de tout le voyage. Trop d’agitation, l’impression d’étouffer parmi les immenses buildings… Et puis, la journée avait déjà été bien chargée en émotions.

Wall Street

On rentre donc dans notre quartier pour boire un coup. Attention, je risque de choquer les Français amateurs de vin : j’ai pris un frosé et j’ai kiffé ! On mange sur le pouce puis on va se coucher, trop impatients de découvrir Coney Island et Brooklyn le lendemain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *