High Line, Flat Iron et Times Square

High Line, Flat Iron et Times Square

Pour cette cinquième journée à New York, on prévoit une matinée à se balader sur la High Line avec un arrêt au Chelsea Market et une soirée près du Flat Iron pour finir à Times Square.

Une matinée sur la High Line

Avant de réellement commencer notre programme, on fait un passage au Grand Central Terminal. On a pas de train à prendre, on veut juste voir la gare du film Madagascar, comme deux gamins. Et on n’est pas déçus !

Grand Central Terminal

On se dirige ensuite vers la High Line, un parc suspendu de 2 kilomètres de long ! Petit chemin végétal au milieu de ville, il permet d’avoir une vue privilégiée sur Manhattan. On aperçoit une nouvelle fois l’Empire State Building, on admire des immenses avenues, parfois étonnamment vides, quelques œuvres d’art… Le temps restera malheureusement bien nuageux mais ça n’a pas gâché cette balade incontournable.

High Line

En redescendant, on se dirige vers le Chelsea Market, un « food court » qui réunit aussi un bon nombre de magasins. On fait un tour pour trouver des souvenirs à ramener à nos proches dans ces concepts stores typiquement new-yorkais. Mais l’heure de manger approche et on a plus la tête à faire du shopping. On déambule alors parmi restaurant italien, lobster bar, boucherie, cupcakes… Difficile de faire un choix ! On opte pour des sandwichs au pastrami (le mien étant agrémenté du plus gros cornichon qui m’ait été donné de voir dans ma vie) qu’on va manger dehors, loin du bruit ambiant.

Chelsea Market

Et aujourd’hui, c’est le grand jour : on quitte notre appartement miteux de l’Upper East Side pour déménager dans l’Upper West Side. Bonjour le super hôtel de Chuck Bass, xoxo Gossip Girl ! On est trop contents d’avoir enfin du vrai confort, un vrai double vitrage, une vraie clim, un maxi lit, une douche propre…

Empire Hotel

Soirée Flat Iron et Times Square

Après avoir déposé nos affaires, on se dirige vers le quartier du Flat Iron que je photographie sous tous les angles. On voit aussi enfin l’Empire State Building de près. En passant dans un parc, deux gentils new-yorkais ont partagé avec nous des cacahuètes pour qu’on puisse les donner aux écureuils qui avaient envahi les lieux. Meilleur moment du voyage quand cette petite boule de poils rousse s’est approchée de ma main pour ensuite partir avec son butin.

Pour manger, on s’arrête dans un bar assez fancy, un rooftop au-dessus du Madison Square Garden. Ils font des planches de charcuterie et de fromage alors on teste, pour pouvoir comparer avec la France. Bon, y’a pas photo, on est les meilleurs de ce côté-là mais les Américains ont d’autres qualités ! Puis vient enfin le moment de la promenade sur Times Square.

Times Square

Pour être honnête, je n’ai pas grand chose d’original à raconter sur le sujet. C’est impressionnant de se retrouver entouré de tous ces magasins, ces vidéos publicitaires… On est engloutis dans une marée de touristes, les yeux en l’air dans lesquels se reflètent la lumière des écrans. C’est typiquement ce qu’on s’imagine de New York mais ça n’apporte rien de particulier. C’est, encore une fois, cette folie des grandeurs qui fait de l’effet mais les plus beaux souvenirs du voyage sont ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *