Coney Island et Brooklyn

Pont de Brooklyn

Coney Island

Troisième jour : on aperçoit enfin le soleil ! Et c’est idéal puisque aujourd’hui, on se rend à Coney Island, au sud de Brooklyn. La plage, les manèges… Ça va nous changer des buildings et des klaxons !

Coney Island

Il faut presque une heure en métro pour arriver là-bas, mais quel plaisir ! On travers les immenses avenues et on se retrouve en bord de mer, sous le soleil. On se balade un peu avant de prendre notre courage à deux mains et de monter dans la fameuse grande roue. La « Wonder Wheel » n’inspire pas trop confiance avec ses nacelles qui se balancent, mais on y va quand même.

Wonder Wheel - Coney Island

Comme on n’est pas très courageux, on monte dans un wagon fixe. Au cours de nos trois tours, on admire l’océan, la plage, les autres manèges, les buildings et le pont de Brooklyn au loin… Mon copain n’étant pas un grand fan des attractions, on s’est arrêté à la grande roue mais pour les amoureux de sensations fortes, il y a de quoi faire !

Il est désormais temps de passer à la deuxième raison de notre visite à Coney Island : les hot-dogs de Nathan ! Le restaurant est là depuis plus de 100 ans et forcément, ça attire du monde. Donc, comme de bons touristes, on fait une demi-heure de queue pour un plat qu’on pourrait trouver partout ailleurs. On hallucine toujours autant sur la taille des gobelets ici : 1l de limonade au calme. On mange tranquillement sur un banc face à la mer avant de repartir à nos visites.

Nathan's Famous

Brooklyn

On reprend le métro pour arriver au pied Brooklyn Bridge, côté Manhattan. C’était un samedi, il faisait un temps magnifique donc on n’était décidément pas les seuls à vouloir traverser le pont ! L’avantage, c’est qu’on a eu le temps de bien observer le paysage, la vue sur Brooklyn, la vue sur la skyline… Je dois calmer mes envies de photos car on crée vite un bouchon quand on s’arrête au milieu du chemin. Je réussis tout de même à immortaliser l’architecture unique du lieu avec mon appareil photo jetable que je n’ai décidément pas assez sorti durant ce voyage.

Une fois arrivés du côté de Brooklyn, on se balade dans le parc au pied du pont et on admire la vue depuis la côte. On regarde les bateaux passer, on assiste à des séances photos de mariage et de Quinceañera. Malgré la fatigue, on se force pour faire un petit tour de Dumbo : ses fripes, ses restos stylés, ses maisonnettes de quartier… Le tout dans la magnifique lumière du soleil couchant. C’est presque reposant.

Dumbo

On finit cette journée dans la cour intérieur d’un bar, à boire une bière sous des arbres et des guirlandes lumineuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *